<a fb:like:layout="button_count" class="addthis_button_facebook_like at300b">

Bien que les chances soient excellentes pour que la vue de votre bébé se développe normalement, certains enfants présentent des risques plus importants d’être atteints de divers troubles de la vue plus tard dans leur vie.

Au fur et à mesure que les bébés grandissent et que leurs yeux atteignent leur plein développement, les parents sont souvent les premiers à remarquer des signes que leur bébé pourrait avoir des besoins particuliers en ce qui a trait à sa vue.  N’hésitez pas à parler à votre professionnel de la vue si vous avez des inquiétudes.

Devrais-je porter attention à certains symptômes?

Trouvez le symptôme ci-dessous qui correspond à des problèmes potentiels de la vue pour en apprendre davantage à ce sujet, et découvrez ce qui peut être fait lorsque votre bébé a besoin de soins particuliers pour ses yeux.

Yeux qui louchent (strabisme)

Il n’est pas rare que les yeux d’un enfant semblent loucher, comme s’ils regardaient dans des directions opposées. Un œil peut regarder vers l’intérieur (vers le nez), ou les yeux peuvent sembler bouger indépendamment, comme s’ils fonctionnaient chacun de manière autonome. Chez un bébé de moins de trois mois, les yeux apprennent encore à fonctionner ensemble et, par conséquent, le strabisme n’est que le signe de la poursuite du développement. Par ailleurs, si le strabisme persiste chez votre bébé après l’âge de trois mois, il est temps d’en parler à votre professionnel, car c’est un problème médical qui peut et doit être traité.

Un enfant sur 20 a les yeux qui louchent ou a de la difficulté à suivre les objets. Pourtant, ces problèmes ne sont pas toujours évidents. Dans près de la moitié des cas, le problème n’est détecté qu’après l’âge de cinq ans, bien au-delà du moment où il pourrait être traité plus efficacement. Si vous vous demandez si votre enfant louche, parlez-en à votre professionnel de la vue.

Paupière pendante

Si la paupière de votre bébé semble pendre sur l’œil de façon à paraître bloquer la vue de votre bébé, celui-ci pourrait être atteint d’amblyopie, un trouble connu également sous le nom d’« œil paresseux ». Parfois, l’amblyopie peut faire en sorte que votre bébé louche plus longtemps que les trois premiers mois de sa vie. Un œil devient plus fort que l’autre, ce qui brouille ou réduit la vision de l’œil plus faible. Votre professionnel de la vue peut traiter ce problème en plaçant un pansement sur l’œil le plus fort pendant une période prolongée — de quelques semaines à plusieurs mois — afin de renforcer l’œil plus faible.

Blanc laiteux couvrant la pupille

Dans de rares cas, les bébés naissent avec une cataracte infantile dans un œil ou dans les deux yeux. La cataracte peut prendre la forme d’un blanc laiteux qui couvre la pupille; elle peut être détectée à la naissance. La bonne nouvelle est que votre professionnel de la vue peut corriger les cataractes infantiles en remplaçant le cristallin opacifié par un cristallin clair lors d’une intervention chirurgicale afin de rétablir la vue de votre bébé. 

Yeux rouges

Si les yeux de votre bébé sont rouges et irrités le matin et que vous constatez la présence d’écoulement jaunâtre ou verdâtre, votre enfant pourrait souffrir d’un trouble fréquent appelé conjonctivite. La conjonctivite nécessite un traitement, mais il s’agit d’un trouble médical temporaire.

Mouvements rapides et involontaires des yeux

Si les yeux de votre bébé semblent sauter, vibrer de l’arrière à l’avant ou bouger de façon irrégulière et inhabituelle, votre nourrisson pourrait être l’un des quelque 670 bébés qui naissent chaque année avec un nystagmus. Ce trouble peut être un signe que le système moteur des yeux ne se développe pas normalement. Si un membre de votre famille ou vous-même êtes atteint de nystagmus, il est possible que votre bébé puisse également développer ce trouble. Il est donc important que vous informiez le pédiatre ou votre professionnel de la vue au cours du premier examen de la vue de votre bébé si des troubles de nystagmus sont présents dans votre famille.

Yeux larmoyants

Si les yeux de votre bébé semblent toujours remplis de larmes, que votre bébé pleure ou soit joyeux, ses conduits lacrymaux pourraient être obstrués ou infectés de manière chronique – un trouble connu sous le nom de sténose congénitale. Vous pourriez voir de petites croûtes ou des écoulements autour des yeux de votre enfant, plus particulièrement lorsqu’il se réveille le matin. En règle générale, aucun traitement n’est nécessaire; les bébés surmontent ce problème au cours de leur première année.

Les bébés peuvent-ils être touchés par le glaucome?

Très rarement, un bébé naîtra avec un glaucome infantile.

Les bébés qui souffrent de glaucome montrent des signes comportementaux et physiques que vous pourriez juger inhabituels.  Souvent, ces bébés n’aiment pas les lumières vives ou le soleil. Leurs yeux peuvent pleurer plus que la normale et un œil peut même paraître plus gros que l’autre.  De plus, les yeux peuvent être bombés, un symptôme connu sous le nom de buphtalmie.

Les bébés prématurés sont-ils plus à risque de développer des troubles de la vue?

Baby concernLes yeux des bébés prématurés peuvent se développer moins rapidement que ceux des bébés nés à terme.  Assurez-vous de mentionner à votre professionnel de la vue si votre bébé est né prématurément, car dans certains cas, les bébés prématurés peuvent être atteints de rétinopathie des prématurés, un problème médical qui nécessite un traitement.