<a fb:like:layout="button_count" class="addthis_button_facebook_like at300b">

Les parents sont habituellement les premiers à remarquer des signes que leur enfant pourrait avoir des besoins particuliers en ce qui concerne sa vue. N’hésitez pas à parler au pédiatre de votre enfant ou à votre professionnel de la vue si vous avez des inquiétudes.

Certains problèmes ne nécessiteront pas de traitement, tandis que d’autres pourront facilement être corrigés à l’aide de lunettes ou d’autres types de correction.   Dans tous les cas, la meilleure façon de préserver la vue de votre enfant est de lui faire passer des examens de la vue périodiques afin de détecter tout problème.

Troubles de la vue courants chez les enfants

Voici quelques troubles de la vue que l’on retrouve fréquemment chez les enfants :

  • Child shortsightedLa myopie a un impact sur la vision des objets éloignés. Votre enfant peut lire sans difficulté, mais plissera les yeux pour voir les objets qui se trouvent à l’autre bout du terrain de jeux ou les objets éloignés.

  • L’hypermétropie cause une vision floue à toutes les distances.  Un enfant atteint d’hypermétropie a de la difficulté à faire la mise au point sur tous les objets, qu’ils soient près ou éloignés.

  •  L’astigmatisme est un problème héréditaire qui fait en sorte que la cornée ou, dans certains cas, le cristallin situé derrière la cornée sont déformés (comme un ballon de football). Une personne astigmate voit des images brouillées car les rayons lumineux sont focalisés sur certaines parties de l’œil et ne le sont pas sur d’autres. Les objets qui sont rapprochés ou éloignés peuvent également être déformés.

Il est facile de corriger ces trois problèmes à l’aide de lentilles cornéennes.

Quels signes devrais-je surveiller?

Si vous percevez un problème ou un comportement étrange en ce qui concerne les yeux de votre enfant, assurez-vous de communiquer immédiatement avec votre professionnel de la vue, peu importe l’âge de votre enfant. Bien que dans la plupart de cas, les yeux des enfants se développent normalement, certains problèmes peuvent survenir chez les enfants en bas âge.

Choisissez le symptôme que présente votre enfant pour en apprendre davantage à ce sujet, savoir ce que vous devriez surveiller et connaître les termes qu’utilisera votre professionnel de la vue.

Yeux qui louchent (strabisme)

Un œil peut regarder vers l’intérieur (vers le nez), ou les yeux peuvent sembler bouger indépendamment, comme s’ils fonctionnaient chacun de manière autonome. Ce problème est connu sous le nom de strabisme, un problème médical qui survient lorsque les yeux sont incapables de s’aligner sur le même point au même moment, et semblent être désalignés ou pointer dans des directions opposées. Dans certains cas, l’œil mal aligné sera toujours le même et, dans d’autres cas, ce sera un œil différent.

Un enfant sur 20 a les yeux qui louchent ou a de la difficulté à suivre les objets. Dans près de la moitié des cas, le problème n’est détecté qu’après l’âge de cinq ans, au-delà du moment où il pourrait être traité plus efficacement.

Paupière pendante

Si la paupière de votre enfant semble pendre sur l’œil de manière à paraître bloquer sa vue, celui-ci pourrait être atteint d’amblyopie, un trouble connu également sous le nom d’« œil paresseux ». L’amblyopie survient lorsque la vision est réduite dans un œil, car l’œil et le cerveau ne travaillent pas ensemble. Le cerveau peut commencer à ignorer les images transmises par l’œil amblyopique. L’amblyopie ne touche habituellement qu’un seul œil, ce qui fait en sorte que l’œil amblyopique peut paraître « paresseux ». Cette condition est fréquemment associée au strabisme (yeux qui louchent), lorsque les yeux d’une personne semblent être dirigés vers deux points différents plutôt qu’un seul.

Blanc laiteux couvrant la pupille

Dans de rares cas, les enfants développent une cataracte infantile dans un œil ou dans les deux yeux. La cataracte peut prendre la forme d’un blanc laiteux qui couvre la pupille; elle peut être détectée à la naissance. Un ophtalmologiste peut corriger le problème en ayant recours à la chirurgie et en remplaçant le cristallin opacifié par un cristallin clair, ce qui bien souvent a pour résultat de rétablir la vue de votre enfant.

Conjonctivite

Si les yeux de votre enfant sont rouges et irrités, ce dernier pourrait souffrir d’un trouble fréquent appelé œil rouge. Il s’agit d’un trouble temporaire.

Mouvements rapides et involontaires des yeux

Si les yeux de votre enfant semblent sauter, vibrer de l’arrière à l’avant ou bouger de façon irrégulière et inhabituelle, il pourrait être l’un des quelque 670 enfants qui naissent chaque année avec un nystagmus. Ce trouble peut être un signe que le système moteur des yeux ne se développe pas normalement. Si un membre de votre famille ou vous-même êtes atteint de nystagmus, il est possible que votre enfant puisse développer ce trouble également. Il est donc important que vous informiez votre professionnel de la vue au cours de l’examen de la vue de votre enfant si des troubles de nystagmus sont présents dans votre famille.