Les yeux des personnes âgées de 40 à 50 ans

Vous comptez sur vos yeux pour profiter au maximum de la vie, mais à l’approche de la quarantaine ou de la cinquantaine, il se peut que vous constatiez que votre vision commence à changer.

forties-fifties-eyesEn vieillissant, les muscles de vos yeux perdent de leur souplesse et ont du mal à se fixer sur les objets qui se trouvent à proximité. Il se peut que vous ayez besoin de plus de lumière pour voir. Il se peut qu’il vous soit plus difficile de distinguer les teintes de bleu et de vert. Ce sont tous des symptômes de la presbytie, un trouble de la vue tout à fait naturel et que l’on retrouve chez presque toutes les personnes. Voyez-la comme une autre étape du développement de vos yeux.

Vous remarquerez peut-être aussi que toutes les personnes de votre groupe d’âge utilisent un type de correction de la vue comme des lunettes ou des lentilles cornéennes multifocales. Outre les lunettes et les lentilles cornéennes, il existe d’autres solutions : si vous êtes atteint de myopie, d’hypermétropie ou d’astigmatisme et que vous souhaitez éviter les accessoires de correction de la vision, la chirurgie au laser est une solution sécuritaire et efficace.

Assurez-vous de consulter régulièrement votre professionnel de la vue et renseignez-vous sur les troubles de la vue potentiels qui touchent votre groupe d’âge en particulier. En étant bien informé(e), vous pouvez apprendre à reconnaître les signes de certains troubles de la vue, et possiblement guérir ou ralentir une maladie qui pourrait mettre votre vue en danger. Entre deux examens de la vue, si vous remarquez un changement dans votre vision, ou si vous subissez une quelconque blessure aux yeux, communiquez avec votre professionnel de la vue.

Le repos, l’exercice régulier et une alimentation saine sont des éléments essentiels d’une santé oculaire prolongée. Les études ont démontré que les minéraux antioxydants et autres vitamines pouvaient aider à lutter contre les radicaux libres et prévenir les maladies qui y sont associées. Les radicaux libres sont des molécules instables. Si on ne les combat pas, ils peuvent endommager les cellules des yeux et provoquer de graves problèmes de la vue, comme les cataractes ou la dégénérescence maculaire liée à l’âge.