<a fb:like:layout="button_count" class="addthis_button_facebook_like at300b">

Au début, de nombreuses maladies ne présentent aucun symptôme.  Elles peuvent être sans douleur, et vous pourriez ne remarquer aucun changement de votre vue avant d’atteindre un stade assez avancé. Seul votre professionnel de la vue est en mesure de vous dire si vous souffrez d’un trouble de la vue et de vous présenter les solutions pour assurer le bien-être de vos yeux.

Ce qu’il faut surveiller

magnifying-glassSi vous remarquez un symptôme inhabituel, vous devriez immédiatement consulter votre professionnel de la vue. Voici quelques indices qui peuvent vous aider à déterminer ce qui arrive à vos yeux.

Vision voilée

Si vous avez de la difficulté à lire ou à regarder la télévision et que conduire la nuit est devenu désagréable en raison de l’éblouissement causé par les phares des voitures que vous croisez, il est possible que vous ayez des cataractes. La plupart d’entre nous développeront des cataractes avec l’âge, car le cristallin de notre œil devient de plus en plus opaque à mesure que nous vieillissons. Heureusement, les cataractes constituent un problème « normal » facile à régler. Au cours d’une chirurgie sans hospitalisation, l’ophtalmologiste peut remplacer le cristallin de votre œil par une lentille intraoculaire (LIO) transparente en plastique qui vous permettra de retrouver votre vue de façon considérable.

Crystalens est une lentille intraoculaire qui, contrairement aux LIO classiques, permet de traiter à la fois la cataracte et la presbytie — soit la perte de la vision de près et de la vision intermédiaire. Vous avez sûrement constaté pendant la quarantaine que vous commenciez à voir moins bien de près et vous avez probablement dû commencer à porter des lunettes pour lire. En plus de traiter votre cataracte (l’opacification ou le durcissement de votre cristallin), Crystalens peut également réduire ou éliminer votre dépendance aux lunettes.  Pour ce faire, la lentille intraoculaire reproduit le mécanisme d’adaptation du cristallin naturel.  La conception unique de Crystalens vous permet de bénéficier d’un champ de vision plus large et plus naturel pour la plupart des activités que vous exercez, comme la lecture, le travail à l’ordinateur et la conduite d’un véhicule. Apprenez-en davantage sur la chirurgie de la cataracte en visitant le site www.crystalens.com/fr/.

Perte de la vision périphérique

Une pression anormalement élevée à l’intérieur du globe oculaire peut mener au glaucome, une condition pouvant souvent rester asymptomatique jusqu’à ce que des dommages de la vision apparaissent. Il se peut que vous n’ayez plus la vision latérale à laquelle vous étiez habitué(e), et que vous subissiez ce qu’on appelle un rétrécissement concentrique du champ visuel ou « vision en tunnel ». Même si le glaucome ne se guérit pas, un traitement précoce peut empêcher qu’il ne s’aggrave, et vous permettre de préserver une partie de votre vision.

Images floues et couleurs fades

Lorsque lire le journal ou les panneaux de signalisation demande un effort important, et que les couleurs ont perdu de leur intensité, il se peut que vous présentiez les premiers signes d’une maladie qui affecte la macule.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La macule (la partie de la rétine responsable de la vision centrale) peut se détériorer et créer un point aveugle au milieu de votre champ de vision. La DMLA est une maladie dégénérative qui affecte la macule des personnes plus âgées. Elle progresse de façon lente et commence souvent dans un seul œil; elle demeure la première cause de cécité chez les personnes de plus de 65 ans. Il existe deux formes de DMLA : la DMLA humide et la DMLA sèche. La dégénérescence maculaire humide est une forme de DMLA plus soudaine et plus sévère et est susceptible de causer la cécité; elle touche 10 % des personnes atteintes de DMLA. Un professionnel de la vue peut ralentir ou arrêter la progression de la DMLA si celle-ci est détectée avant qu’une perte de vision importante ne survienne. Il est donc important pour les personnes atteintes de DMLA de tester leur vision à la maison à l’aide de la grille d’Amsler(72,3 KB, PDF). Certains cas peuvent être traités, mais il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour la forme la plus répandue de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Le rôle des suppléments de vitamines et de minéraux à forte dose dans le traitement de la DMLA

Lors d’une importante étude clinique, les personnes atteintes de DMLA modérée à avancée qui présentaient un risque élevé de passer à un stade plus avancé de la maladie ont diminué leurs risques d’environ 25 % lorsqu’elles ont reçu un traitement à forte dose combinant de la vitamine C, de la vitamine E, du bêta-carotène et du zinc. Bausch + Lomb a fourni les vitamines antioxydantes à dosage élevé et le supplément de zinc qui ont servi lors de l’étude AREDS (Age-Related Eye Disease Study) menée par le National Eye Institute

Bausch + Lomb propose une gamme complète de vitamines formulées spécialement pour les personnes atteintes de DMLA modérée à avancée.*

Demandez à votre professionnel de la vue si les vitamines pour les yeux PreserVision qui offrent un soutien nutritionnel sont indiquées pour vous.

*Ces énoncés n’ont pas fait l’objet d’une évaluation de Santé Canada. Ces produits ne sont pas conçus pour diagnostiquer, traiter, guérir ni prévenir toute maladie.

Corps flottants et éclairs lumineux

Il est normal de voir à l’occasion des bouts de ficelle noirs qui flottent ou même un éclair lumineux dans vos yeux. Le corps vitré, la partie gélatineuse de l’œil qui donne sa forme au globe oculaire, contient parfois des cellules et des fibres qui semblent flotter entre la rétine et le cristallin de l’œil. Si vous constatez une augmentation soudaine du nombre de corps flottants dans vos yeux, et qu’ils s’accompagnent d’éclairs lumineux, ce pourrait être le premier signe d’un décollement de la rétine – une déchirure entre le corps vitré et la rétine. Il s’agit d’un problème grave qui nécessite une intervention immédiate et des soins médicaux pour éviter toute perte de vision importante.

Le diabète et les yeux

L’hyperglycémie et l’hypertension (haute pression sanguine) peuvent endommager les minces vaisseaux sanguins qui conduisent à la rétine. Si vous souffrez d’un diabète de type 1 ou de type 2, il est important de passer chaque année un examen de la vue afin de détecter tout signe d’une complication appelée la rétinopathie diabétique. Cette maladie indolore peut être sans symptômes jusqu’à ce qu’elle devienne grave, mais elle peut être contrôlée et traitée, et son évolution peut être ralentie de façon importante si elle est détectée avant que vous ne subissiez une perte de vision.

Basse vision

Bon nombre de personnes âgées de plus de 65 ans connaissent une certaine perte de vision qui n’est pas liée aux problèmes habituels attribuables à l’âge, comme la presbytie ou les cataractes. Par exemple, le glaucome peut entraîner une perte permanente de la vision périphérique, et la dégénérescence maculaire peut bloquer une portion de votre champ de vision dans un œil ou dans les deux yeux. Cet état de la vision est connu sous le nom de basse vision; il ne peut être corrigé à l’aide de lunettes, de lentilles cornéennes ou par la chirurgie.

Il existe plusieurs produits pour aider les personnes qui ont une basse vision à effectuer leurs activités quotidiennes, notamment des loupes et des documents imprimés en gros caractères. De plus, certains professionnels de la vue se spécialisent dans la réadaptation des personnes aux prises avec une basse vision. Ils pourront vous aider à continuer bon nombre de vos activités habituelles, avec quelques modifications.

Votre spécialiste de la basse vision commencera par évaluer votre cas précis et vous demandera quelles sont les tâches difficiles à effectuer pour vous au quotidien. Des tests permettront de déterminer exactement le type d’appareils et d’aides qui pourraient vous être utiles : lunettes, loupes, télescopes, lutrins, lampes ou autres.

Votre professionnel de la vue vous aidera à établir un programme de réadaptation, avec l’aide d’un ergothérapeute ou d’un autre professionnel de la santé si nécessaire, afin que vous puissiez regagner votre autonomie, malgré les limites imposées par votre trouble oculaire.