Le kératocône est une maladie résultant d’une forme irrégulière de la cornée qui empêche la lumière de se focaliser correctement sur la rétine. En présence de kératocône, la cornée normalement ronde devient mince et plus conique, entraînant une vision trouble et une photophobie.

Quelles sont les causes du kératocône?

Il n’existe pas de cause connue au kératocône; toutefois, les experts ont avancé plusieurs hypothèses, notamment les maladies antérieures, l’hérédité, les allergies et le frottement des yeux. C’est une maladie lente et progressive; elle débute généralement à la fin de l’adolescence et au début de la vingtaine, et peut durer plusieurs années.

Symptômes du kératocône

À un stade précoce, le kératocône entraîne une vision légèrement trouble et une sensibilité accrue aux lumières vives. À mesure qu’il progresse (sur une période de 10 à 20 ans), la vision peut devenir de plus en plus déformée.

Un professionnel de la vue peut déterminer la présence de kératocône en réalisant un examen à l’aide d’une lampe à fente ou en effectuant une topographie cornéenne pour étudier la surface de la cornée. Les symptômes du kératocône sont notamment :

  • Vision déformée à toutes les distances

  • Images « fantômes » – apparition de plusieurs images lorsque l’on regarde un objet

  • Mauvaise vision de nuit

  • Sensibilité à la lumière

  • Fatigue oculaire

  • Vision significativement moindre dans un œil

  • Vision double dans un œil

Traitements du kératocône

À un stade précoce, le kératocône est un léger astigmatisme. En tant que tel, il peut être traité comme l’astigmatisme, notamment à l’aide des méthodes suivantes :

  • Les lentilles cornéennes ou les lunettes sont un traitement efficace pour la plupart des cas de kératocône. Cette méthode ajuste la focalisation afin de corriger la déformation visuelle.

  • Les lentilles cornéennes perméables au gaz (PG) : pour les patients dont la maladie a progressé, les lentilles PG corrigeront la cornée déformée en la couvrant ou en la masquant avec la surface extérieure souple de la lentille cornéenne.

La chirurgie des yeux : dans le faible pourcentage de cas où des lentilles cornéennes ne peuvent corriger le kératocône, des options chirurgicales permettent de modifier la forme irrégulière de l’œil. La chirurgie au laser ne peut toutefois pas être envisagée, car elle présente des risques élevés de dommage pour la cornée.